Au revoir Lapinou...

Publié le 5 Décembre 2014

Lapinou

   C'est avec une énorme tristesse que je vous annonce le décès de ma Lapinou chérie. Elle est partie le vendredi 14 novembre en soirée. Elle était dans sa dixième année.

 

   Je n'ai malheureusement pas pu être à ses côtés car je travaillais et le temps que je rentre chez mes parents, où elle vivait depuis 6 mois (leur maison est mieux chauffée que mon appartement), il était trop tard. Je suis arrivée 1h trop tard et je m'en veux terriblement. J'aurais aimé la prendre dans mes bras et la rassurer. Ma maman s'est très bien occupée d'elle et est restée avec elle tout le temps donc elle n'était pas seule mais je m'en veux quand même ! Si j'avais su que ce vendredi allait être sa dernière journée, je pense que j'aurais posé un congé et que je serais rentrée plus tôt !

 

   Plus tôt dans la journée, ma meilleure amie a emmené Lapinou chez le vétérinaire et il lui a dit que ce n'était qu'un petit "coup de froid", il a fait des injections de "vitamines" à Lapinou et l'a renvoyée chez mes parents. Quel excellent vétérinaire !! Malheureusement, je l'ai écouté lui plutôt que ma maman qui était très alarmiste et ne cessait de me répéter que Lapinou était vraiment bizarre, qu'elle restait recroquevillée dans un coin de sa cage et ne s'alimentait plus. Moralité les amis : écoutez toujours votre maman !!!! J'admets que c'est souvent pénible mais elle a presque toujours raison !

 

   Bref, je n'ai pas pu dire "au revoir" à ma Lapinou de la manière dont je l'aurais souhaité mais je suis contente de savoir qu'elle n'était pas seule et que maman n'a cessé de la rassurer et de lui faire des caresses jusqu'au bout.

 

   Aujourd'hui, c'est difficile car ce sont des automatismes qui se sont mis en place pendant 10 ans : lancer un "Salut Lapinou !" en arrivant à la maison, vérifier qu'elle n'est pas en train de ronger le tapis ou les murs, vérifier ses coupelles de croquettes, aller la surprendre avec une friandise ou un petit morceau de pomme... et qui sont durs à "perdre".

 

   Enfin en ce qui concerne ce blog, il ne va pas fermer. Même si j'admets qu'il n'est pas mis à jour très régulièrement, je vais plutôt en faire un blog "hommage" à ma Lapinou en y ajoutant des petites photos ou vidéos que je retrouverai ou que j'avais mises de côté sans les publier. J'en ai des milliers donc il y a de quoi faire.

 

   A ceux qui se demandent si je vais reprendre un lapin, je répondrai que la tentation est grande car j'adore les lapins mais je ne veux pas reprendre un animal pour combler un manque : j'en reprendrai peut-être un quand la douleur se sera un peu atténuée et que j'y verrai plus clair.

 

   Merci Lapinou pour cette folle aventure qui a commencé sur des chapeaux de roue ! On a eu du mal à s'apprivoiser, on a failli se quitter mais on s'est accrochées et on s'est adorées. Tu me manques beaucoup et je pleure toujours ton départ même après trois semaines. Je pense que je pleurerai encore longtemps. Amuse-toi bien au paradis des lapins et ne mange pas trop de friandises !

Rédigé par Amy Jannah

Publié dans #Lapinou's life

Repost 0
Commenter cet article